La punaise de lit et son traitement naturel : comment se débarrasser des punaises de lit en 4 semaines
Punaise de lit : traitement

La punaise de lit et son traitement naturel en 9 étapes

Trouver un traitement efficace contre la punaise de lit n’est pas simple. Ces petits envahisseurs résistent énormément aux insecticides et il n’existe aucun produit miracle ni traitement anti-punaise de lit qui puisse les éradiquer en une seule application. Combien de témoignages de personnes désespérées…

Pour se débarrasser des punaises de lit, il est nécessaire de bien les connaître : comprendre leurs faiblesses, leurs habitudes et leur cycle de reproduction. En suivant rigoureusement le traitement naturel que vous allez découvrir ici, vous obtiendrez de très bons résultats et pourrez enfin dormir … comme un bébé !

Dormir comme un bébé

© National Media Museum

Agissez rapidement car les punaises de lit se reproduisent très vite : les femelles pondent 2 à 5 œufs par jour et entre 300 et 500 œufs dans toute leur carrière ! Armez-vous de patience et restez calme, car vous allez devoir cohabiter ensemble pendant plusieurs semaines. Je les ai totalement éliminées au bout de 4 semaines mais les piqûres ont cessé au bout de 3 jours, le temps que je m’informe, m’équipe complètement et protège mon lit à 100%.

Guerilla punaises

© Obiwan MC

Pour se débarrasser des punaises de lit, nous avons cinq alliés à utiliser conjointement : l’aspirateur, le nettoyeur vapeur, les huiles essentielles, la terre de diatomée et l’aérosol au pyrèthre. Ce dernier est un insecticide qui fonctionne très bien sur la plupart des insectes volants et rampants. Il a fait ses preuves pour tuer la punaise de lit, mais certaines colonies peuvent être très résistantes. Il est donc nécessaire de l’utiliser en combinaison avec d’autres produits comme les huiles essentielles. La force du pyrèthre est son incroyable efficacité pour détecter les colonies. C’est en le vaporisant dans tous les trous, fissures, anfractuosités et toute cachette possible que vous verrez fuir les punaises immédiatement, ce qui permet d’identifier les foyers pour ensuite les aspirer ou les éliminer à la vapeur.

Pour pouvoir traiter les surfaces et dormir sans cette insupportable paranoïa qui nous enlève le sommeil, les huiles essentielles, en plus d’être un excellent insecticide/répulsif, permettent de soulager les piqûres lorsque appliquées sur le corps. Ensuite, il est nécessaire d’utiliser un autre insecticide/répulsif naturel qui agit très bien en prévention/protection : la Terre de Diatomée, qui désintègre les punaises lorsque celles-ci la traversent. Enfin, pour les empêcher de sortir du matelas et du sommier, une housse anti-punaise est vivement recommandée.

Pour votre confort, j’ai réuni  tous ces produits sur une boutique en ligne Amazon.

 

Vous savez maintenant comment vous débarrasser des punaises : c’est en utilisant conjointement tous ces remèdes naturels et donc non nocifs, c’est en créant une synergie entre leurs propriétés, que nous allons faire la vie dure à ces parasites et les éradiquer.

Voici le traitement anti-punaises que j’ai mis en œuvre et qui a fonctionné en 4 semaines :

1-Déterminons l’origine de l’invasion des punaises de lit

Objectif : identifier les foyers et éviter la ré-infestation.

Questions : comment sont-elles rentrées dans votre logement ? Revenez-vous de voyage ? Les avez-vous ramenées dans votre valise, votre sac ? Où est-ce que votre immeuble est infesté ? Les avez-vous ramenées de chez un ami ? Sont-elles rentrées par la porte, la fenêtre ou une fissure dans le mur ? Avez-vous des animaux, notamment des oiseaux ? Bref, où sont-elles ?

Les réponses à ces questions sont importantes car vont nous permettre de déduire où sont les foyers à punaises, les endroits où elles passent et de déterminer où concentrer nos efforts : encadrements des fenêtres ou des portes, cage à oiseaux, bagages, habits, armoires, literie, interstices, etc.…

De mon côté, j’ai eu trois foyers : l’armoire où se trouvait ma valise qui s’est fait infester dans un hôtel, ma literie et plusieurs fins interstices situés dans les plinthes et les murs.

Par ailleurs, sachez qu’il n’y a pas de honte à avoir en cas d’infestation de punaises. Autant par civisme que pour éviter un retour d’infestation, je vous invite à en informer vos voisins et à coordonner vos actions ensemble.

2-Procédons à un ménage à fond des pièces touchées par les punaises et du logement

La punaise de lit est indifférente à l’hygiène du logement. On la retrouve dans des hôtels supérieurs à la propreté irréprochable. Propreté ou non, procéder à un nettoyage en profondeur des pièces touchées va nous permettre d’identifier les recoins où se cachent ces hôtes indésirables et d’éliminer une partie de la colonie. Tout au long du nettoyage, nous allons utiliser le pyrèthre en aérosol pour les obliger à sortir de leur cachette ainsi qu’une lampe de poche pour mieux pouvoir inspecter les recoins. N’oublions pas que ce sont des insectes nocturnes et que nous ne pouvons pas les voir pendant le jour. C’est parti !

-On commence par le lit en retirant draps, couvertures et oreillers et on passe le tout en machine à plus de 65º. Pour les couettes et les oreillers, nous pouvons aller à un Lavomatic, en faisant attention à ne pas l’infester !  Séchage à chaud « chaudement » recommandé. Nous utiliserons des sacs poubelle pour le transport et nous nous en débarrasserons immédiatement.

-Deuxième étape : le matelas dont on va inspecter chaque recoin : boutons, plis, poignées, fermetures éclair. On retire la housse et on recherche les punaises. Nous vaporisons du pyrèthre pour les faire sortir. Nous aspirons minutieusement pour en retirer le plus grand nombre. Soyez attentif aux moindres petits trous que vous trouverez, il se peut qu’elles s’y cachent.

-Maintenant, le sommier. On regarde les lattes et on aspire dans chaque petit trou. N’oublions rien.

-Passons aux armoires, commodes, tables de nuit et les tableaux. On retire délicatement leur contenu et on le dépose sur un drap blanc posé à même le sol. Cela permettra d’identifier les punaises. Ne rien déposer sur le lit qui est propre maintenant. Et on aspire l’intérieur de tous les meubles : tiroirs, etc.…

-De même que pour les draps, il est nécessaire de laver en machine à plus de 65º tout votre linge et vos habits. Pour ce faire, videz votre armoire, et disposez vos habits dans un sac poubelle et videz-le directement dans la machine à laver,  puis séparez-vous de ces sacs. Vous éviterez ainsi de semer punaises et œufs dans votre appartement. Pour les habits qui ne supportent pas de telles températures, mettez-les dans un sac plastique fermé hermétiquement que vous positionnerez dans votre congélateur à -18º pendant au moins 5 jours (2 jours sont suffisants en principe, mais sait-on jamais). Si votre congélateur n’atteint pas cette température, doublez la durée. Cela sera fatal pour les punaises de lit. Lavez ensuite ces habits à température normale pour éliminer les œufs morts. Et n’oublions pas les rideaux que nous devrons laver eux aussi à haute température.

-Le sol : aspirez minutieusement tapis, moquettes et fissures des parquets.

-Ensuite on s’attaque aux recoins et à toute les anfractuosités de la pièce, telles que prises électriques, plinthes, fissures, montants de porte : on aspire minutieusement avec l’embout le plus fin de l’aspirateur. De même on démonte les appliques murales, les lustres et les radiateurs électriques, et on aspire. Pensez aussi aux interrupteurs.

-Une fois la chambre nettoyée en profondeur, nous poursuivons le ménage avec minutie dans tout le reste du logement. Même s’il y a de fortes chances que l’infestation soit localisée dans la chambre, prenons le plus de précautions possibles.

-Une fois le logement bien nettoyé, retirez le sac de l’aspirateur et disposez-le dans un sac poubelle et débarrassez-vous en immédiatement. Si vous pouvez le brûler, faites-le. Rincez également le tuyau et les embouts de l’aspirateur à l’eau chaude.

3-Utilisons un nettoyeur vapeur pour éradiquer la colonie de punaises

La punaise de lit ne supporte pas les températures supérieures à 65º. Le nettoyeur vapeur (Vaporetto par ex.) produit une vapeur de plus de 125º. Le simple fait de diriger le jet de vapeur sur les insectes et les œufs les élimine instantanément. Il s’agit du traitement le plus efficace contre les punaises et de loin le moins polluant. Nous vous proposons des informations sur les nettoyeurs vapeur ici. Nous allons donc poursuivre le combat en repassant sur tous les endroits que nous avons aspirés dans un 1er temps. À l’attaque !

-On commence par le lit dont on va nettoyer chaque recoin, tant la structure que le matelas.

-Puis de la même manière que nous avons aspiré l’intérieur de tous nos meubles, nous passons une seconde fois avec le nettoyeur vapeur. N’oublions pas les lampes, tous les petits objets, ainsi que vos valises si vous les avez ramenées lors d’un voyage.

-Nous terminerons le nettoyage de la chambre par chacun de ses recoins et anfractuosités.

-Puis nous passons au reste du logement.

4-Vérifions que le travail a été bien fait avec l’aérosol au pyrèthre

À ce stade, vous devriez avoir vu une bonne quantité de punaises mortes sur le sol. Un grand nombre a été éliminé. Nous allons cependant repasser du pyrèthre sur tous les endroits sensibles, y compris la literie. Nous vérifions que les punaises ne sortent plus. Utilisons de nouveau le nettoyeur vapeur si besoin.

5-Bouchons tous les trous, fissures, espaces et anfractuosités

Nous allons maintenant empêcher physiquement les éventuelles survivantes et les nouvelles générations de punaises de sortir. Pour cela, armez-vous de mastic acrylique et de ruban adhésif.

-On bouche tous les trous possibles de la structure du sommier avec le ruban adhésif.

-C’est là que le travail se complique où si comme moi, vous habitez dans un vieil appartement avec boiseries, parquet et poutres. Il est nécessaire de colmater toutes les cachettes inimaginables avec le mastic ou le ruban.  Ce type de mastic peut se peindre par la suite. Le ruban se retire. Tant pis pour l’esthétique. Si certains endroits ne peuvent pas être bouchés, on utilisera de la Terre de Diatomée (voir étape 7).

6-Traitons toutes les pièces du logement avec un mélange d’huiles essentielles

Les huiles essentielles ont d’excellentes propriétés répulsives et insecticides contre les insectes. Vous trouverez le traitement anti punaises de lit avec les huiles essentielles ici.

7-Puis, disposons de la Terre de Diatomée autour de tous les foyers détectés et possibles

Pour en savoir plus sur la Terre de Diatomée et où vous en procurer cliquez ici.

Vous créerez autant de barrières physiques les empêchant d’atteindre votre lit et les plus téméraires périront en essayant de traverser la terre de diatomée. Bye bye ! Comme vu au cours de l’étape 5, si certains interstices ne peuvent pas être bouchés, nous pouvons leur bloquer la route avec cette fine poudre.

8-Protégeons notre lit et nos nuits

-Éloignons le lit du mur afin que les punaises ne puissent pas y accéder.

-Disposons des couvercles sous les pieds du lit remplis avec un peu de terre de diatomée. La première nuit vous pouvez le faire avec de l’eau mélangée à du produit vaisselle si vous n’avez pas encore acheté ce produit naturel.  Vous pouvez créer une seconde barrière de protection avec du ruban adhésif double face à coller sur chacun des pieds du lit. Si vous possédez un lit IKEA sans pied, dont la tête et le pied touchent directement le sol, vous n’aurez d’autre choix que de recourir à l’astuce précédente  en saupoudrant un peu de terre de diatomée sur le ruban, ça en double l’efficacité.

Il existe désormais un produit professionnel qui remplit cette fonction : l’intercepteur de punaises pour pieds de lit.

-Traitons la literie avec des huiles essentielles appliquées au moyen d’un vaporisateur. Plus d’information sur le traitement des punaises de lit avec des huiles essentielles ici.

-Recouvrons ensuite le matelas et le sommier avec une housse anti-punaise de lit, les punaises survivantes mourront naturellement.

-Enfin, les vertus des huiles essentielles vont nous rendre un 2ème service : nous permettre de dormir avec un répulsif qui va empêcher les piqûres. Pour cela vous découvrirez une recette efficace à s’appliquer sur tout le corps ici. N’oublions pas que, comme pour les moustiques, c’est notre sang qui leur permet de se reproduire, alors moins nous serons piqués, moins nombreuses elles seront !

-Dernier point, si les punaises continuent de vous piquer pendant votre sommeil alors que vous avez respecté minutieusement toutes les étapes de ce traitement, c’est qu’elles se laissent tomber sur le lit depuis le plafond. Ce qui veut dire que soit, elles réussissent à atteindre le plafond en grimpant sur les murs ou bien qu’il y a un foyer dans le plafond (ce qui est rare). Dans ce cas, on va commencer par bien inspecter ce dernier à l’aide d’un escabeau, traiter tous les foyers comme indiqué dans les points précédents et colmater au mastic/ruban. Puis, nous allons positionner sur tous les murs une double bande de ruban adhésif avec un peu de Terre de Diatomée collée au pinceau à environ 1 mètre du plafond.

9-La guerre contre les punaises de lit n’est pas terminée !

Pour poursuivre au mieux la guérilla, il est important de connaître la punaise de lit, plus d’information ici.

À ce stade, nous avons éliminé une grande partie de la colonie et avons freiné son expansion. Cependant, il est probable que des œufs aient été épargnés. En fonction de la température du foyer, 2 à 3 semaines sont nécessaires pour qu’ils éclosent, il est donc normal de voir apparaître quelques larves de punaises de lit au bout de cette période. De plus, des adultes bien cachés ont pu survivre et pondre à leur tour.

Pour ces raisons, le combat doit continuer jusqu’à élimination totale. Une punaise de tuée, c’est potentiellement entre 300 et 500 punaises de moins. Il s’agit de se battre contre chaque génération jusqu’au dernier spécimen. Pour cela, inspectons notre matelas et les recoins de notre chambre tous les jours. La persévérance porte ses fruits. Branchons notre nettoyeur vapeur, attendons que la vapeur se forme et vaporisons du pyrèthre dans les endroits sensibles pour les faire sortir. Poursuivons le traitement à base d’huiles essentielles tous les 3 jours. Ne cédons toutefois pas à la panique : votre lit est protégé et vous pouvez dormir tranquille.

Le traitement au pyrèthre et aux huiles essentielles perturbent énormément ces insectes au niveau neurologique. Je suppose de mon côté qu’il les perturbe également au niveau hormonal ce qui a pour conséquence de contrer leur reproduction. C’est pourquoi, j’en suis venu à bout en 4 semaines.

Pour votre confort, j’ai réuni tous les produits de ce traitement naturel contre la punaise de lit sur une boutique en ligne Amazon.

Bon courage et bonne chance dans votre lutte,

Stéphane Villon
Punaise de lit traitement